Modèles et styles pour la clôture en béton
cloture-beton-1.jpgcloture-beton-2.jpgcloture-beton-3.jpgcloture-beton-4.jpg

Clôture béton et clôture en pierre

Clôture en béton

Pour délimiter le terrain ou même le protéger, plusieurs procédés existent. On peut penser à la clôture en grillage rigide, la clôture en bois, la clôture en PVC et la plus rigide et solide d’entre elles, la clôture béton. En béton, la clôture est un alliage de diverses matières (parpaing, ciment, etc.) qui se caractérise par sa grande résistance et sa solidité. De plus, la clôture béton permet des associations avec le fer, le bois et le PVC pour une touche plus originale et esthétique. Son plus grand rôle est d’offrir une grande protection contre les intempéries et les intrusions des animaux.

Les caractéristiques de la clôture béton

La clôture béton issue d’un mélange de divers matériaux, dont le fer et le ciment, est un type de clôture qui résiste et dure longtemps. Certes, sa pose ou sa fabrication demande une attention particulière, mais reste cependant facile à exécuter surtout si on est un peu soi-même bricoleur. Elle peut être montée jusqu’à atteindre des hauteurs bien élevées pour plus de sécurité. Généralement, elle est épaisse, ce qui fonde sa rigidité et sa résistance aux chocs, aux intempéries et aux tentatives d’intrusion. De plus, en intégrant le fer, cette rigidité est plus marquée. Une clôture faite en béton met à l’écart des regards indiscrets du voisinage, assure de ce fait, la sécurité des personnes et celle des biens.

Certains modèles de clôture sont plus esthétiques et imitent le bois. Ainsi en est-il de la clôture de béton imitation bois qui en plus d’avoir un apport esthétique est aussi très pratique et résistant. Ce type de clôture béton est aussi très avantageuse, car elle ne nécessite pas un entretien particulier comme c’est très souvent le cas avec la clôture en bois. La combinaison de divers matériaux au béton permet de donner forme à des modèles de clôture béton originaux et esthétiques. Concernant les matériaux, il s’agit par exemple, de la pierre reconstituée, du plâtre, de la pierre naturelle. Chaque matière est montée de manière à apporter au jardin et à toute la pièce un luxe et un éclat toujours plus forts.

Les différents types de clôtures en béton

La clôture béton est déclinée en plusieurs types de clôture en fonction des matériaux, mais aussi des formes. Ainsi, elle peut être de forme géométrique, forme en losange, en demi-cercle ou quadrillée. Elle peut aussi être en panneau. Dans ce cas, elle imite très bien le bois, le PVC, l’aluminium. La clôture en béton peut aussi être recouverte de parement. Elle peut également constituer de base inférieure ou de béton de soubassement à des barreaux en métal ou en fer. Le choix d’un type de clôture doit cependant se faire en prenant en compte la qualité du terrain à délimiter ou à protéger. Le prix d’une clôture en béton est fonction du matériau. En moyenne, une plaque pleine en béton coûte entre 15 à 50 euros selon le type de finitions, le poteau peut aller de 25 euros à plus de 100 euros selon sa hauteur et sa finition et une plaque ajourée revient pour un demi-mètre de hauteur à 50 euros.

Les avantages et les inconvénients de la clôture en béton

Choisir de poser ou même de monter une clôture béton est une option intéressante permettant de réaliser une clôture mixte avec des plaques, des poteaux et des soubassements en PVC, en bois ou en un autre matériau. Une clôture de ce type présente des avantages et des inconvénients. Ses avantages sont liés à la résistance, à la solidité, à la durabilité et aussi à son côté moderne. De plus, elle offre selon les modèles choisis, l’avantage d’une parfaite imitation du bois ou de pierres sèches. Ses inconvénients restent cependant la difficulté dans la pose, la possibilité de fissure et aussi l’impact sur l’environnement. Sa pose par exemple nécessite une très grande attention. En raison des matériaux qui rentrent dans sa composition, la clôture béton demeure très coûteuse. Son ouvrage demande très souvent l’intervention d’un professionnel en bâtiment ce qui augmente son coût initial.

Faites-nous part de vos commentaires ou questions

Aucun commentaire pour le moment